Être rédactrice web freelance dans Les Landes et le Pays Basque

Être rédactrice web freelance est une belle aventure. La créativité au service de la technicité pour vous offrir de beaux site internet grâce aux mots-clefs toujours bien placés. Votre référencement naturel n’en sera que meilleur et vous pourrez dire merci à Google de vous placer en haut de son classement. Votre trafic grandissant, vous saurez que votre rédacteur web freelance est un vrai génie dans la création d’articles et de contenus.

Être rédactrice web freelance dans les landes et le pays basque 

Vous vous êtes déjà demandé ce que vous faisiez chez vous ? Pourquoi est-ce que vous êtes précisément à cet endroit ? Vous ne seriez pas mieux ailleurs ?

Ce sont toutes les questions que je me suis posées quand j’habitais en région parisienne. Est-ce que vivre au milieu des immeubles, de grands buildings, de la Tour Eiffel que je connais par cœur, me plaît réellement ?

Et puis l’opportunité s’est présentée : en 2017, je déménage dans le sud-ouest. Cette région que j’avais découverte en 2012 et qui me plaisait tant.

Visite du sud des Landes

Être rédactrice web freelance dans Les Landes et le Pays Basque est une chance incroyable. Imaginez-vous pouvoir écrire des articles de blog lundi à la plage et mardi à la montagne. Et puis, si l’envie me prend, je pars en Espagne, pays que je peux apercevoir de ma plage landaise préférée. Travailler en mangeant de bons tapas, croyez-moi, il n’y a rien de mieux.

On fait une visite de la région ? Je prends mon vélo, mon ordinateur et partons ensemble depuis Hossegor, célèbre pour ses plages et ses compétitions de surfs.

Je longe la côte et je m’arrête pour écrire mon article de blog tout en buvant un bon chocolat au piment d’Espelette. Ce paysage est si inspirant : l’océan est d’un bleu magnifique, ses vagues sont en perpétuels mouvements comme si elles dansaient et donnaient le rythme. Indomptables, elles tentent de faire tomber à l’eau tous les surfeurs qui communient avec elles. Leur terrain de jeu naturel, est d’une beauté sans nom. Et que dire de cette odeur iodée mélangée aux pins d’à côté ? Un parfum unique. Vous savez que vous êtes dans Les Landes.

La pause chocolat est terminée. Je prends la direction du sud pour me rendre dans le fond du Pays Basque à Hendaye, dernière étape de notre voyage. Mais avant d’y arriver, il y a quelques escales incontournables.

Capbreton ! Une petite ville de moins de 10 000 habitants, calme l’hiver où il fait bon vivre, hyperactive l’été où marcher et se garer devient mission impossible. Mais l’ambiance estivale qui y règne est unique. Si on s’y arrêtait pour manger des churros, une glace, une crêpe en bord de mer ? Mon ordinateur allumé, je suis en visioconférence avec un client qui souhaite développer sa visibilité sur internet. Tout ça, devant ce phare qui aborde des couleurs presque irréelles, notamment au coucher du soleil. Vous imaginez vivre ça ?

Alors en observant ce tableau somptueux, nous parlons de calendrier éditorial, de création de contenus, et même de la vie de rédactrice web freelance qui semble l’intéresser. Lui du haut de sa grande tour parisienne, moi au bord de ma plage landaise.

C’est reparti, je remonte sur mon vélo direction Labenne. Là-bas, j’y vais pour une raison : son petit zoo si mignon. Il y a des tables et des bancs où je peux m’installer tranquillement. Cette fois, je rédige les fiches-produits qui m’ont été commandées par un site, tout en écoutant le bruit des animaux. J’adore venir et m’installer devant les wallabies, ces kangourous miniatures et tous doux, qui raffolent des pop-corn que je leur donne. Et si j’ai de la chance, certains se laissent caresser. Tout cela m’inspire et je produis un contenu de qualité que mes clients adoreront, j’en suis sûre.

Midi, j’ai faim. Direction le restaurant du So’Beach à Ondres au bord de ma plage préférée. Toujours en travaillant, je profite de ce cadre idyllique. Gérer les réseaux sociaux devient facile quand on a de beaux paysages comme fond d’écran. Mon assiette terminée, je pars cette fois en direction de Bayonne.

Je quitte Les Landes pour le Pays Basque.

Vous savez pourquoi j’adore prendre mon vélo dans cette région ? Tout simplement, parce que la piste cyclable alliant Capbreton à Bayonne est très bien faite et sécurisée. Attention tout de même en arrivant entre Tarnos / Boucau et Bayonne car vous devrez la partager avec les voitures.

Je traverse donc les villes de Tarnos et Boucau qui se trouvent être limitrophes de Bayonne. J’arrive enfin dans le quartier que j’aime tant : le vieux Bayonne. Vous connaissez ? C’est ce quartier à l’architecture unique, remplit de couleur rouge, verte, jaune, bleu et j’en passe. Vous ne voyez toujours pas ? Je suis sûre que si je vous parle des fêtes de Bayonne vous saurez de quoi il s’agit. C’est dans ce quartier que la population habillée de blanc et rouge se retrouve pour saluer le roi Léon et faire la fête tous ensemble durant quelques jours.

Je m’assois donc dans un café et j’y admire le pont qui sépare le quartier en deux parties. J’aperçois la cathédrale Sainte-Marie, vieille de dix siècles, qui en a vécu des catastrophes. Elle m’inspire. Laisser sa place dans l’histoire pour ne pas être oublié, c’est un peu le principe d’internet : vous cherchez par tous les moyens à ancrer dans les esprits. Notre meilleure arme désormais, en tant que rédactrice web freelance est notre plume.

L’aventure continue. Une fois sur mon vélo, je prends la direction Biarritz. Pour cela, je longe l’Adour et me rends vers la forêt de Chiberta et les plages d’Anglet. Pour les novices : Anglet se prononce « Anglette » et non « Anglé » comme on peut souvent l’entendre. Ce n’est qu’un détail, mais pour les locaux c’est important. Un peu comme ce fameux débat pain au chocolat/chocolatine (de quelle team êtes-vous ? Je vous laisse deviner la mienne).

Est-ce que vous avez déjà vu les collines Basques ? Elles sont d’un vert incroyable. Ma famille se moque car par chez nous, il pleut souvent. Mais sans cette pluie, nous n’aurions pas de paysages aussi beaux et uniques. Comme dans Les Landes, le Pays Basque a une odeur bien particulière. C’est très agréable de pouvoir s’y arrêter et admirer ce que la région nous offre.

Je pose mon vélo, et je m’arrête dans la nature. J’y prends des photos qui pourront me servir dans ma création de contenus, mes posts Instagram/LinkedIn…

Biarritz, une ville incroyable que l’on doit venir visiter au moins une fois dans sa vie. Ville où la montagne se jette dans l’Océan. Ville de rêve où les meilleurs évènements sont organisés. Vous pourrez y découvrir l’hôtel du Palais qui a été construit par Napoléon III pour sa femme Eugénie en gage d’amour. Romantique, non ?

Je m’installe cette fois juste à côté du carrousel se trouvant en face de l’ancienne résidence impériale. J’en profite pour tourner des vidéos qui complèteront la demande d’un client. Le montage vidéo n’est pas ma spécialité, mais je me débrouille. Autodidacte, je pense que se former encore et toujours est le meilleur moyen de s’en sortir et se démarquer. Grâce à internet, j’ai pu acquérir des compétences que je ne me croyais pas capable. Ne jamais douter de soi !

Tant que je suis à Biarritz, je n’oublie pas de me rendre au rocher de la Vierge et à l’église Sainte-Eugénie qui constituent une étape incontournable de la ville.

Mon rendez-vous client m’attend. Je me presse de me rendre à Hendaye en passant bien évidemment par Bidart et Saint-Jean-de-Luz. Je fais bien attention car de Biarritz à Hendaye, il faut, une nouvelle fois, partager la route avec les voitures.

J’arrive enfin à destination. Mon client, impatient de me voir afin de travailler sur la rédaction web de son site internet, m’accueille comme on sait le faire au Pays Basque : un plateau de fromages et du bon jambon sur la table ! Voilà la vie que je mène, voilà la vie de rédactrice web freelance que j’ai choisie.

Manue'Script

Emmanuelle Ordoquy – Thuaux

Rédactrice Web SEO – Correctrice

Située entre les Landes et le Pays Basque

Horaires

Lundi et Mardi : 8h30 à 16h30

Jeudi et Vendredi : 8h30 à 16h30

siret

91178911300014

réseaux sociaux